Les préparations immédiates aux fêtes de la Nativité de Notre Seigneur Jésus et aux fêtes de fin et de début d’année mobilisent et motivent hommes et femmes, enfants, jeunes et moins jeunes. Ces mouvements sont aussi faits de questions sans toujours de réponses précises.

Où allons-nous fêter Noël cette année ? Combien serons-nous à table ? Quel cadeau offrir, à qui ? Et la crèche : en faut-il une ? Où ? Pourquoi ? Et le sapin de Noël, en vaut-il la peine ? Serai-je encore seul à Noël ? A ces questions liées aux fêtes qui approchent se mêle le nouveau vocabulaire : télétravail, distanCiel, présenCiel, masques, gel, restrictions etc.

Et si, pour Noël et grâce à Noël, nous nous mettions tous en « présenCiel » ? Des fêtes en présenCiel, voilà qui sont dans les cordes de Noël, Dieu avec nous, Dieu sauve. Des fêtes en présence de Dieu, sont les fêtes authentiquement noéliennes. Présence de Dieu ou peut-être au moins, trace de Dieu dans tout ce qui apparaît culturel et semble voler à Noël son sens profond en lui prêtant un autre sens et un autre contenu plus léger : Noël c’est le chiffre d’affaires ; Noël ce sont les cadeaux ; Noël c’est la famille ; Noël c’est que personne ne doit rester seul. Oui Noël peut être tout cela s’ils sont motivés de l’intérieur par la présence de Jésus. Sinon, à quoi bon une crèche de Noël sans le petit Jésus ?

Noël c’est d’abord Dieu qui se donne à la famille humaine, en prenant chair en Jésus, né de la Vierge Marie…Noël c’est la joie du salut pour tous les hommes. Noël annonce le nouvel an, plein de promesses, dans la foi et l’espérance.

Nous ne saurons faire de nos fêtes des crèches sans le petit Jésus ; à défaut, et pour le meilleur, chacun pourrait être, chaque jour un peu plus, une crèche vivante, véhiculant l’Emmanuel et rayonnant son salut.

Joyeux Noël en PrésenCiel
Sainte et Heureuse année 2021 en PrésenCiel.
P. Jean GOUROU

Télécharger le Confluences Infos n° 154