Message du nouveau curé aux paroissiens lors de sa messe d’installation le 22 septembre en l’église de Lanarce

Cher Jean-Louis, évêque de Viviers,

Je te remercie de m’avoir demandé de prendre en charge la conduite de la Paroisse N.D. de la Montagne, dont, durant l’année écoulée comme « prêtre modérateur », j’ai eu le temps de commencer à apprécier les richesses et les faiblesses. A 68 ans dont  40 ans de sacerdoce qui ont confirmé et enrichi mon engagement à la suite du Christ, mes forces physiques et mentales ne sont plus  celles d’un jeune prêtre, mais il me semble possible, avec la grâce de Dieu, d’accomplir cette mission.

Je veux d’abord remercier les paroissiens qui m’ont déjà bien accueilli et particulièrement celles et ceux qui ont un vrai sens de la responsabilité partagée avec les prêtres. Et je désire aujourd’hui inviter toutes les femmes et tous les hommes de cette Paroisse qui se disent attachés à l’Eglise catholique mais n’ont pas encore osé donner un peu de leur temps et de leur énergie pour que cette paroisse devienne une vraie communauté chrétienne où l’on partage les responsabilités. Mon souci est que cette paroisse ne fonctionne pas comme un grand restaurant où il y a d’un côté les cuisiniers, les plongeurs et les serveurs… et de l’autre les clients qui, le dimanche, se contentent de mettre les pieds sous la table et de se faire servir. J’aimerais que notre paroisse ressemble plutôt à une grande famille qui se retrouve un dimanche ou un jour de fête et où chacune et chacun apporte un plat ou une bouteille, et participe à mettre la table et à faire la vaisselle, afin que la mère de famille et ses filles ne soient pas les seules à s’activer pendant que les autres commentent l’actualité ou les matches de foot, en grignotant des cacahuètes.

Je vous appelle donc toutes et tous à la générosité pour une vie de vraie communauté chrétienne.

Pour être plus concret, j’ai écrit le message spécial de rentrée que vous trouverez dans cette Feuille de Route d’Octobre qui vous sera distribuée à la sortie de la messe et que vous recevrez aussi comme d’habitude et dont les pages 2 et 3 vous invitent à une réponse. Beaucoup d’entre vous ont déjà pris des responsabilités et les assument avec générosité et fidélité. Je les remercie et les félicite. Mais ils sont comme moi, pas jeunes et parfois fatigués, et trop peu nombreux. Osez les rejoindre. Il y a de la place pour tous les généreux et généreuses, dans des petites responsabilités à la mesure de chacun. Et je m’engage à vous y accompagner et à vous former si nécessaire. Que le Christ nous donne son Esprit, qui est le « Bon Esprit » pour vivre une Eglise simple, mais dynamique et joyeuse dans la foi, l’espérance, la charité, et le témoignage de l’Évangile. Je vous remercie de votre accueil enthousiaste et de votre confiance et je compte sur vous !

Père Michel Martin, Curé