ACE (Action Catholique des Enfants)

L’ACE quesako ?
Cœurs vaillants et âmes vaillantes


L’ACE (Action Catholique des Enfants),
anciennement cœurs vaillants et âmes vaillantes, est un mouvement d’action catholique qui s’adresse aux enfants de 6 à 15 ans.

Les enfants se rencontrent dans des clubs selon leur tranche d’âge :

  • Perlins pour les 6-8 ans
  • Fripounets pour les 8-11 ans
  • Triolos pour les 11-13 ans
  • Top’ados pour les 13-15 ans

Au sein d’un club, les enfants se réunissent, soutenus par un responsable, pour jouer, se retrouver entre copains, agir ensemble, faire des sorties, partir en camps et aussi découvrir Jésus Christ.
Ce sont les enfants eux même qui sont les premiers acteurs de leur mouvement.

L’ACE a contribué en partie à la mise en place de la CIDE (Convention Internationale des Droits de l’Enfant). En souvenir de la signature de cette convention par l’ONU en 1989, le 20 novembre est devenu la journée mondiale de prière et d’action pour les enfants.

Les responsables se retrouvent parfois lors de récollections. C’est l’occasion pour eux de se voir, de se parler, de réfléchir ensemble. Les clubs se rencontrent parfois en “interclubs“.

Les enfants peuvent partir en camps.

L’ACE est partenaire avec d’autres mouvements, par exemple le CCFD (Comité contre la Faim et pour le Développement). Aussi lorsque le CCFD et le mouvement des migrants ont organisés la “fête des peuples” à Viviers, le club ACE d’Aubenas est venu à cette fête et a participé à l’atelier mime.

Je vous souhaite d’avoir la joie de faire un bout de chemin avec un enfant.

Je vous souhaite de regarder le monde avec les yeux d’un enfant,
alors vous vous émerveillerez de ce qui est beau,
et vous verrez ce que vous pouvez changer pour embellir la vie.

Je vous souhaite d’entendre avec les oreilles d’un enfant,
alors vous entendrez des paroles d’espoir qui viennent vous réveiller.

Je vous souhaite d’avoir la confiance d’un enfant, alors vous dépasserez vos peurs
pour mettre vos talents au service des autres.

Je vous souhaite d’avoir le sourire d’un enfant, alors la vie sera un grand éclat de rire.

Je vous souhaite de tendre vos mains comme un enfant,
alors vous serez capable d’aller vers les autres, de vivre l’amitié.

Je vous souhaite d’aimer comme un enfant,
alors vous aurez une telle joie intérieure que chacun demandera d’où vient votre joie !

Et vous d’oser balbutier, c’est peut-être Jésus qui fait un bout de chemin avec moi, Lui qui a dit :
“En vérité je vous le déclare, si vous ne changez et ne devenez comme les enfants, vous n’entrerez pas dans le Royaume des cieux. Celui là donc qui se fera petit comme un enfant, voilà le plus grand dans le Royaume des cieux. Qui accueille en mon nom un seul enfant, m’accueille moi-même”.

Matthieu 18, 3 à 5

Si l’enfant vit sous les critiques, il apprend à condamner,
un climat d’hostilité lui enseigne à être agressif,
les humiliations le rendront timide,
s’il est méprisé, il se sentira coupable,
exposé au ridicule, il apprend la méchanceté,
mais un climat de tolérance lui apprend à être patient,
le réconfort et la sécurité lui enseigneront la confiance,
si on l’estime, il apprendra à se surpasser,
dans un climat de loyauté, il deviendra juste,
si l’enfant sent qu’on l’accepte tel qu’il est, il s’acceptera lui-même et cherchera à se réaliser,
s’il vit dans un climat d’amour et de compréhension, il trouvera des raisons de vivre en découvrant l’amour du monde.

Pour tous renseignements, vous pouvez contacter la permanente, Cécile Jassaud
au 04 75 39 98 64 (laisser un message) ou Email 
ou aller sur le site national de l’ACE ici