Archives historiques

Présentation

Souvent quand on nous parle d’archives, la première image qui nous vient à l’esprit c’est un fatras de vieux livres, de vieux papiers qui trainent dans une cave, dans un grenier, un fond de placard. Au mieux tout cela est mis en carton, parfois on ne sait même plus de quoi il s’agit et dans tous les cas ça gêne !
Aussi à l’occasion de travaux, du départ d’un curé, de la location ou la vente d’une cure ou d’un bâtiment paroissial, on va faire « du propre » et se débarrasser de tout, on jette, on brûle, on disperse ces documents qui racontent l’histoire de la paroisse, du diocèse, d’un mouvement de jeunesse, d’une congrégation ou d’une de ses communautés !

Les archives, c’est quoi ?

Les notaires paroissiaux consignent sur les « registres de catholicité » les baptêmes, les mariages, les sépultures mais les paroisses possèdent également des documents d’une grande qualité pour la recherche historique : registres paroissiaux anciens, livres de paroisse rédigés par le curé et racontant les événements marquants de la vie paroissiale, registres de confréries, bulletins paroissiaux, comptes divers, registres de fabriques, monographies historiques, etc.

Par archives paroissiales, il faut entendre l’ensemble des pièces produites ou reçues, quelle que soient leur date, forme, contenu, support matériel, manuscrites ou imprimées… Le responsable de la paroisse, curé ou modérateur a la charge de la conservation des archives de sa paroisse dans les meilleures conditions possibles. Le propriétaire légal des archives est l’association diocésaine dont le président est l’Évêque qui nomme un archiviste diocésain.
Privées, les archives sont inaliénables et ne peuvent être en aucun cas prêtées, cédées ni aux archives communales ni aux archives départementales et encore moins à un particulier ou à toute autre association d’histoire locale ou de sauvegarde du patrimoine sans l’autorisation de l’évêque ou
du chancelier.

Les archives diocésaines sont privées et ne sont pas tenues d’être communiquées. Notre diocèse n’est pas amnésique, il a une mémoire. Cette mémoire est écrite dans nos archives qui témoignent de l’action de celles et ceux qui ont bâti l’Eglise du peuple de Dieu dans le diocèse de Viviers. Nous avons reçu ces archives et nous avons la responsabilité de les transmettre.

Contacts

Pour contacter les Archives historiques :
Tel : 04 75 52 62 23
Email

Évêché de VIVIERS – BP 1
07220 Viviers
Permanences : le mardi ou sur rendez-vous (prendre rendez-vous ici)

Archiviste : M. Daniel GAY

M. Daniel Gay
M. Daniel GayArchiviste
Père Henri Goin
Père Henri GoinAssistant ecclésiastique
Mr Dominique Dupraz
Mr Dominique DuprazMembre
Mme Marie-Jo Gay
Mme Marie-Jo GayMembre & Bibliothèque du Grand Séminaire