Dimanche 22 décembre, quatrième dimanche de l’Avent

En route vers la lumière

A Noël, par amour pour l’Homme, Dieu se fait proche. En Jésus, il vient à notre rencontre.  Il reste quelques jours pour se préparer à accueillir  Jésus lumière du monde. « C’est non seulement l’enfant Jésus que l’on se prépare à accueillir, mais le Christ mort et ressuscité»

Aujourd’hui, c’est le quatrième dimanche du temps de l’Avent.

Parole de Dieu

Prenons le temps chaque dimanche de découvrir ce que Dieu a à nous dire. Accueillons la lumière de sa Parole

Évangile de Jésus Christ selon Matthieu 1, 18-24

Or, voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret. Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »

Tout cela est arrivé pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous »

Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse.

Voici les mots clés de l’Évangile : Préparez le chemin du Seigneur

Les anges sont créés par Dieu. Leur nom signifie « messager ». Ce sont des êtres spirituels, ils n’ont pas de corps ; on ne peut pas les voir. Jésus les mentionne comme des êtres réels et actifs, qui veillent sur les hommes et sont sans cesse en présence du Père (Matthieu 18, 10). On les a représentés avec des ailes, pour montrer qu’ils sont des êtres célestes et non terrestres.

Joseph est appelé par Dieu à accueillir Marie et Jésus. Il accepte sans un mot de prendre Marie comme épouse et de donner le nom de Jésus au fils qu’elle attend. Avec Marie, Joseph fonde son foyer, à eux trois, ils vont former une petite famille humaine, où Dieu peut s’incarner dans le plus concret de la vie quotidienne.

Ce matin et tous les matins suivants, je trace sur moi le signe de la croix pour dire bonjour à Jésus.

Voici un père Noël tout mignon pour décorer le sapin !

VOUS AUREZ BESOIN:

  • 4 feuilles A4 (130 gr/m²) : rouge x2, beige x1, blanc x1.
  • 2 yeux mobiles Ø 2,5 cm (facultatif)
  • 2 pompons
  • des gommettes rondes couleurs pastel
  •  un nœud papillon en papier
  • environ 20 cm de cordon
  • un stick de colle, un rouleau d’adhésif double-face, une agrafeuse
  • une paire de ciseau

COMMENT FAIRE: 

COMMENT FAIRE: 

1) Plier une feuille de papier rouge (format A4) en accordéon.

2)”Replier l’accordéon” en papier puis agrafer au centre le la bande.

3) Plier la bande en 2 puis coller les 2 parties opposées avec un stick de colle afin d’obtenir un éventail.

4) Fabriquer un deuxième éventail puis le coller au premier afin de terminer la rosace en papier. Les coller ensemble

5) Découper les éléments suivants :

  • – un cercle en papier beige de diamètre 14 cm
  • – un cercle en papier blanc de diamètre 14 cm
  • – un triangle rouge de hauteur 12 cm
  • – une bande de papier blanc de 11 x 2 cm
  • – une moustache en papier blanc

6) Coller le cercle beige au centre de la rosace à l’aide d’un adhésif double-face large (3,5 cm).

7) Coller 3 gommettes rondes de couleurs pastel comme sur la photo : 2 gommettes pour les pommettes et 1 gommette pour la bouche. Coller la moustache du Père Noël

8) Avec de l’adhésif double-face, coller un pompon sur la moustache (pour le nez) et un autre pompon au sommet du bonnet du Père Noël. Coller 2 yeux mobiles Ø 2,5 cm avec le stick de colle puis dessiner des cils avec un crayon noir afin de donner un aspect mignon au Père Noël. Tu peux aussi les dessiner !

9) Coller un nœud papillon coloré à la base de la barbe du Père Noël.

10) Faire un petit trou à l’arrière de la rosace afin de pouvoir y accrocher un cordon qui vous permettra de suspendre le Père Noël dans le sapin ou dans la maison.

Tu peux retrouver ce bricolage sur https://www.teteamodeler.com/10d/idcrea/pere-noel-en-papier-tout-rond-et-tout-mignon

Dimanche 15 décembre, troisième dimanche de l’Avent

En route vers la lumière

A Noël, par amour pour l’Homme, Dieu se fait proche. En Jésus, il vient à notre rencontre.  Il reste 2 semaines pour se préparer à accueillir ce Jésus lumière du monde. « C’est non seulement l’enfant Jésus que l’on se prépare à accueillir, mais le Christ mort et ressuscité ».

Aujourd’hui, c’est le troisième dimanche du temps de l’Avent

Parole de Dieu

Prenons le temps chaque dimanche de découvrir ce que Dieu a à nous dire. Accueillons la lumière de sa Parole

Évangile de Jésus Christ selon Matthieu 11, 2-11

Jean le Baptiste entendit parler, dans sa prison, des œuvres réalisées par le Christ. Il lui envoya ses disciples et, par eux, lui demanda : « Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? » Jésus leur répondit : « Allez annoncer à Jean ce que vous entendez et voyez :

Les aveugles retrouvent la vue, et les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, et les sourds entendent, les morts ressuscitent, et les pauvres reçoivent la Bonne Nouvelle. Heureux celui pour qui je ne suis pas une occasion de chute ! » Tandis que les envoyés de Jean s’en allaient, Jésus se mit à dire aux foules à propos de Jean : « Qu’êtes-vous allés regarder au désert ? Un roseau agité par le vent ? Alors, qu’êtes-vous donc allés voir ? Un homme habillé de façon raffinée ? Mais ceux qui portent de tels vêtements vivent dans les palais des rois. Alors, qu’êtes-vous allés voir ? Un prophète ? Oui, je vous le dis, et bien plus qu’un prophète.

C’est de lui qu’il est écrit : Voici que j’envoie mon messager en avant de toi, pour préparer le chemin devant toi.

Amen, je vous le dis : Parmi ceux qui sont nés d’une femme, personne ne s’est levé de plus grand que Jean le Baptiste ; et cependant le plus petit dans le royaume des Cieux est plus grand que lui.

Voici les mots clés de l’Évangile : Préparez le chemin du Seigneur

Depuis l’Alliance de Dieu avec le peuple d’Israël, il y eut beaucoup de prophètes. Ils rappelaient la fidélité du Seigneur et invitaient le peuple à vivre selon les commandements donnés à Moïse. A qui avons-nous à faire ? c’est la question que se pose Jean Baptiste au sujet de Jésus.  Jean Baptiste est prophète, mais plus encore : il reconnaît Jésus comme le sauveur promis, il en est le témoin, il est celui qui a vu « la lumière qui éclaire tout homme… »

Ce matin et tous les matins suivants, je trace sur moi le signe de la croix pour dire bonjour à Jésus.

Chaque dimanche fabrique une petite lanterne, qui pourra se transformer en une guirlande lumineuse, pour poser dans la maison. Elle signifie notre route vers la lumière !

Pour ce dimanche, une lanterne fruitée !

Il faut des agrumes, une petite cuillère et un emporte pièce à petits sablés. (A faire avec un adulte !)

 Coupez les agrumes aux deux tiers et évidez-les avec une petite cuillère. (Profitez-en pour faire de la confiture ou du jus d’orange.)
Pour réaliser des photophores, découpez dans les agrumes de petites ouvertures décoratives, par exemple en forme d’étoile,

sur les côtés, et toujours une sur le dessus, afin que la flamme ne brûle pas l’écorce. Retournez-les et placez-les au-dessus soit d’une bougie à LED.
Pour confectionner de vrais bougies avec un adulte, remplissez l’écorce d’un peu de paraffine. Placez la mèche : elle doit toucher le fond du fruit et le dépasser légèrement en hauteur. Finissez de remplir de paraffine.    

Autre modèle :

1/ Coupez votre orange en deux et videz-la en réalisant en jus. L’intérieur peut aussi servir pour une salade de fruit ou une confiture si vous en faites plusieurs !

2/ Formez une ouverture de différentes formes sur l’une des deux parties, vous pouvez utiliser des emportes pièces à gâteaux. Piquer des clous de girofles autour.

3/ Ajoutez une bougie LED à l’intérieur et recouvrez.

Dimanche 8 décembre, deuxième dimanche de l’Avent

En route vers la lumière

A Noël, par amour pour l’Homme, Dieu se fait proche. En Jésus, il vient à notre rencontre.  Il reste  3  semaines pour nous préparer à accueillir  Jésus lumière du monde. « C’est non seulement l’enfant Jésus que l’on se prépare à accueillir, mais le Christ mort et ressuscité»

Aujourd’hui, c’est le deuxième dimanche du temps de l’Avent.

Parole de Dieu

Prenons le temps chaque dimanche de découvrir ce que Dieu a à nous dire. Accueillons la lumière de sa Parole

Évangile de Jésus Christ selon Matthieu 3, 1-12

En ces jours-là, paraît Jean le Baptiste, qui proclame dans le désert de Judée : « Convertissez-vous, car le

royaume des Cieux est tout proche. » Jean est celui que désignait la parole prononcée par le prophète Isaïe : Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers. Lui, Jean, portait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins ; il avait pour nourriture des sauterelles et du miel sauvage. Alors Jérusalem, toute la Judée et toute la région du Jourdain se rendaient auprès de lui, et ils étaient baptisés par lui dans le Jourdain en reconnaissant leurs péchés. Voyant beaucoup de pharisiens et de sadducéens se présenter à son baptême, il leur dit : « Engeance de vipères ! Qui vous a appris à fuir la colère qui vient ? Produisez donc un fruit digne de la conversion.

N’allez pas dire en vous-mêmes : “Nous avons Abraham pour père” ; car, je vous le dis : des pierres que voici, Dieu peut faire surgir des enfants à Abraham. Déjà la cognée se trouve à la racine des arbres : tout arbre qui ne produit pas de bons fruits va être coupé et jeté au feu. Moi, je vous baptise dans l’eau, en vue de la conversion. Mais celui qui vient derrière moi est plus fort que moi, et je ne suis pas digne de lui retirer ses sandales. Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu. Il tient dans sa main la pelle à vanner, il va nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera son grain dans le grenier ; quant à la paille, il la brûlera au feu qui ne s’éteint pas. »

Voici les mots clés de l’Évangile : Préparez le chemin du Seigneur

Jean Baptiste est appelé le Précurseur, il précède Jésus, il lui ouvre la route. Il marche en avant, un peu comme un éclaireur. En annonçant la venue de Jésus, il prépare ceux qui l’écoutent à le reconnaître quand il viendra.

Cherchons les « Jean Baptiste » de nos vies. Quels sont ceux qui nous précèdent, qui nous ont montré le chemin à suivre et nous annoncent la venue de Jésus ?

Ce matin et tous les matins suivants, je trace sur moi le signe de la croix pour dire bonjour à Jésus.

Une crèche maison à fabriquer

VOUS AUREZ BESOIN:

  • De feuilles de papier
  • De ciseaux
  • De colle en bâton
  • De feutres
  • D’une jolie boite

COMMENT FAIRE: 

  • Imprimer les santons (soit à colorier soit déjà coloriés) à télécharger ici
  • Colorier si besoin
  • Découpez et collez les personnages.
  • Installez la crèche dans une jolie boite

Dimanche 1er décembre, premier dimanche de l’Avent

En route vers la lumière

A Noël, par amour pour l’Homme, Dieu se fait proche. En Jésus, il vient à notre rencontre.  Nous avons 4 semaines pour nous préparer à accueillir Jésus lumière du monde. «C’est non seulement l’enfant Jésus que l’on se prépare à accueillir, mais le Christ mort et ressuscité»

Dans la bible, les images de lumière sont très présentes lors de ce temps de l’Avent. « Celui qui est venu apporter un feu sur la terre » Lc 12,49. « Lumière du monde » Jn 8, 12. « Etoile radieuse du matin, son visage sera brillant comme le soleil » Mt17,2 et bien d’autres encore ! Vous pouvez les chercher dans la bible.

Aujourd’hui, c’est le premier dimanche du temps de l’Avent. « Avent » qui veut dire « venue ». Oui, Jésus vient. Quand on attend un ami, on est heureux, on y  pense et on se prépare. Ce temps nous invite à nous mettre en route pour chercher Dieu, l’honorer et reconnaître Jésus « lumière du monde » et  pouvoir, à notre tour ; devenir lumière pour les autres.

Parole de Dieu

Prenons le temps chaque dimanche de découvrir ce que Dieu a à nous dire. Accueillons la lumière de sa Parole

Évangile de Jésus Christ selon Matthieu 21,37-44

Comme il en fut aux jours de Noé, ainsi en sera-t-il lors de la venue du Fils de l’homme.
En ces jours-là, avant le déluge, on mangeait et on buvait, on prenait femme et on prenait mari, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche ; les gens ne se sont doutés de rien, jusqu’à ce que survienne le déluge qui les a tous engloutis : telle sera aussi la venue du Fils de l’homme.
Alors deux hommes seront aux champs : l’un sera pris, l’autre laissé.
Deux femmes seront au moulin en train de moudre : l’une sera prise, l’autre laissée.
Veillez donc, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient.
Comprenez-le bien : si le maître de maison avait su à quelle heure de la nuit le voleur viendrait, il aurait veillé et n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison.
Tenez-vous donc prêts, vous aussi : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra.

Voici les mots clés de l’Évangile : Veillez donc et tenez vous prêts  !

A première vue, l’évangile qui ouvre l’Avent peut nous surprendre par cette annonce de déluge qui anéantit, de personnes occupées à leurs travaux, est-ce là une bonne nouvelle ? Dans cet évangile, Jésus demande de veiller. Veiller veut dire : être attentifs à tous les petits signes autour de nous qui sont signes de sa présence dans le quotidien de nos vies. Jésus, nous demande aussi de nous tenir prêts à l’accueillir à chaque instant. Non pas pour se protéger mais pour être prêt à le recevoir. Se tenir prêt, c’est comme pour les sportifs : ils s’entraînent tous les jours pour préparer leurs muscles et être en pleine forme le jour de la compétition. Nous, les chrétiens, nous nous tenons prêts à accueillir Jésus. Pendant l’Avent, chaque jour, nous cherchons à lui faire une place plus grande dans notre vie.

Ce matin et tous les matins suivants, je trace sur moi le signe de la croix pour dire bonjour à Jésus.

VOUS AUREZ BESOIN:

  • D’une boite en carton résistante
  • De papier coloré ou feutres ou peinture
  • De ciseaux et colle (pour le papier)
  • D’un bout de ruban rouge

Que mettre dedans ?

COMMENT FAIRE: 

  • Décors la boite en carton, au choix avec du papier ou dessine dessus.
  • Remplir la boite chaque jour
  • Distribuer la boite à Noël, en famille, soit à une association de votre choix, à une famille en détresse soit à un sans abri.

Une boite pour tous

  • Le nécessaire pour se réchauffer un peu pendant l’hiver (gants, bonnets, écharpes, couvertures,…)
  • Des produits alimentaires avec des dates lointaines (pâtes, café, riz, sucre, farine…)
  • Les associations sont également à la recherche de produits pour l’hygiène (dentifrice, savon, couches,…)

Les enfants peuvent en profiter pour faire le tri dans leurs jouets ou dans leurs livres

On peut mettre aussi des produits plus festifs pour apporter un peu de douceurs (chocolats, bonbons, pâte à tartiner…)

2019-12-19T08:25:00+01:00
Aller en haut