Secours Catholique

Présentation

Présent en Ardèche , le Secours catholique est d’abord une association nationale.

Notre identité

Association de loi 1901, à but non lucratif, le Secours catholique lutte contre toutes les formes de pauvreté et d’exclusion et cherche à promouvoir la justice sociale.

Reconnue d’utilité publique en 1962, l’association compte aujourd’hui 86 délégations diocésaines, 4 000 équipes locales, 72 000 bénévoles, et un large réseau de 1 130 000 donateurs. Régi par un Conseil d’administration, composé de 21 membres, le Secours catholique est aussi membre du Comité de la Charte de déontologie des organisations sociales et humanitaires faisant appel à la générosité du public.

Fidèle aux orientations initiales définies par Mgr Jean Rodhain, le Secours catholique prend son appui dans l’Évangile et la doctrine sociale de l’Église pour venir en aide aux plus démunis, dans le respect de la dignité humaine et l’impartialité.

Service d’Église depuis plus de 50 ans, le Secours catholique poursuit une politique en 3 axes, pour faire rayonner le message chrétien de charité et apporter des solutions concrètes aux situations de pauvreté, en France et à travers le monde.

S’associer avec les pauvres pour construire une société juste et fraternelle

1 – Promouvoir dans un réseau ouvert à tous, la place et la parole des pauvres par des actes créateurs de dignité, de solidarité et de partage.

  • Ouvrir et élargir le réseau à tous les âges, particulièrement aux jeunes.
  • Accueillir dans leur diversité des personnes et des groupes de toute condition sociale et dynamiser l’engagement de tous par un accueil fraternel des différences et la vie en équipe.
  • Reconnaître et valoriser les talents, développer les compétences au service de l’animation et de l’action.
  • Témoigner devant tous par des actes, des paroles et des convictions partagées.
  • Créer les conditions qui donnent aux personnes et aux groupes les possibilités de prendre leurs responsabilités et de participer aux décisions.

2 – Agir pour la transformation sociale et la justice à partir de l’échange avec les pauvres, par la réalisation de projets et l’action institutionnelle, au plan local, national, et, au sein du réseau Caritas, au plan international.

  • Agir en se fondant sur les capacités des personnes en difficulté et développer les aptitudes de chacun dans les groupes et les milieux de vie.
  • Dénoncer les injustices et les dysfonctionnements économiques et sociaux.
  • Participer à l’élaboration du bien commun, par des propositions fondées sur l’action de terrain avec les personnes en difficulté et sur l’enseignement social de l’Église.
  • Prendre ensemble la parole pour alerter et interpeller sur la souffrance des personnes en difficulté et les facteurs de pauvreté.

3 – Vivre, par l’action et la parole des pauvres, la mission reçue en Église pour rendre Dieu présent dans la vie des hommes et témoigner de l’Évangile.

  • Engager les communautés chrétiennes à faire place aux pauvres et à s’ouvrir aux réalités de pauvreté en développant la fraternité.
  • Animer des actions de solidarité en Église.
  • Contribuer à la pastorale sociale par des relations et des collaborations avec l’Église locale et universelle.

Nos spécificités

La lutte contre l’exclusion et la précarité exige une connaissance précise des situations de pauvreté. Pour agir efficacement, le Secours catholique intervient de manière spécifique.

Répondre aux premiers besoins : l’accueil

Chaque année 1,5 million de personnes, parmi lesquelles des jeunes, des familles, des mères seules, des anciens détenus, des étrangers et des personnes errantes, sans ressources suffisantes et parfois sans refuge sont accueillies par nos bénévoles. Nous répondons aux besoins de base des personnes rencontrées : aide alimentaire, soins, hébergement de nécessité et entendons, par l’échange et le dialogue engagé, rechercher des solutions d’insertion durables, garantes d’une stabilité future.

Restaurer les liens sociaux : l’accompagnement

Le Secours catholique associe concrètement les personnes en difficulté au processus d’entraide et de réinsertion mis en œuvre. Nous appuyons et encourageons les initiatives personnelles et les projets collectifs. En créant de l’échange là où il pouvait y avoir de la dépendance, le Secours catholique modifie la nature profonde de la relation aidant-aidé puisque chacun participe à son propre développement dans la dignité et l’estime de soi.

Renforcer les solidarités : le développement

Plus qu’une politique d’abord distributive et plus qu’une aide humanitaire réparatrice ponctuelle, le Secours catholique a la volonté d’inscrire toute action dans la durée, en France comme à l’étranger. À l’intervention d’urgence, succèdent l’élaboration et la mise en oeuvre de projets individuels et collectifs, visant à améliorer les conditions de vie des personnes en difficulté. Conçus par les populations concernées, le soutien et le suivi des opérations dans le temps favorisent tous les aspects du développement socio-économique des régions et pays sinistrés, dans le respect des spécificités culturelles. II s’agit de renforcer les solidarités en agissant ensemble, sur le long terme.Le Secours catholique en Ardèche, c’est 21 équipes locales qui interviennent en coordination avec une délégation diocésaine basée à Saint-Péray.

Délégation de Drôme – Ardèche
Z.A. Les Savines
525, rue André Malraux
07500 Guilherand-Granges
Tél. : 04 75 40 34 77

Email
Site internet